LES ÉTABLISSEMENTS BRUEY À RONCHAMP

Piéces manufacturées

Le 17 janvier 1837, François Jules Bruey nait au hameau du Rhien à Ronchamp au domicile de ses parents. En 1861, il épouse Joséphine Marie Mozer née en 1839 et en 1865 il installe sa petite usine à quelques pas de la filature crée en 1842 près du Rahin par Pierre Charles Guillaume Ferguson-Tepper. Il devait se faire appeler Jules parce que un de ses fils signe les documents ''Bruey Jules Fils '' et plus tard l'entreprise portera le nom de ''Les Fils de Jules Bruey''. Jules Bruey et Joséphine Mozer ont 2 fils :
-Louis Joseph né en 1861 se marie avec Marie Léontine Vachier née en 1857.
-Jules Prosper Auguste né en 1863 se marie avec Berthe Paire née en 1867 à Champagney.

L'entreprise se spécialise dans la petite mécanique de précision et les pièces métalliques comme le montre l'image d'entête. Il connait sans doute les besoins de la filature ronchampoise. Parmi ses principales spécialités on trouve les ressorts en tout genre, les articles découpés, emboutis, estampés et aussi toutes les pièces de rechange pour les filatures et tissages de la région. Au début du 20e siècle, vers 1910, ce sont les deux fils qui reprennent la société sous le nom de ''Les fils de Jules Bruey'' (voir le document de 1915 avec l'entête ''Les Fils de Jules Bruey''). Ils lancent d'autres fabrications ; les pignons bruts et taillés, les chaines Galles et Vaucanson, les pièces en laiton et acier, des guide-fils, des garde-navettes. Ils fabriquent des pièces forgées, tournées, décolletées, mortaisées, fraisées. Un four permet la trempe et la cémentation des pièces en acier.

Louis Joseph Bruey et Marie Léontine Vachier ont 3 enfants ; Léon Jules François né en 1888, Marie Louise née en 1889 et Blanche Joséphine née en 1894. Léon se marie une première fois en 1923 et a deux filles : Nicole et Huguette. Au décès de son épouse en 1926 il se marie le 30/07/1927 à Epson en Angleterre avec une professeure de français rencontrée à Londres. Marie Louise épouse en 1921 un boucher, Victor Bourquin. La 3e fille, Blanche Joséphine épouse en 1919 Henri Joachim Noé Vachier né à Toulon en 1894 où son père Joachim Marius est commerçant-viticulteur. Parent de Marie Léontine, mère de Blanche ? Jules Prosper Bruey et Berthe Paire ont 2 enfants : Pierre Jules Antoine (1890-1948) et Marthe (1894-1948).

L'activité de la maison Bruey a été reconnue et récompensée dans de nombreuses Expositions, notamment à Nancy en 1909, où elle a eu une médaille d'or, à Bruxelles en 1910, médaille d'argent, à Gand en 1913, une médaille d'or, à Thann en 1923, une médaille d'or, à Épinal en 1924 un diplôme d'honneur. Lors de l'exposition internationale de Nancy en 1909, la ''maison'' Bruey obtient la médaille d'or grâce à l'invention d'une pièce de sécurité, le garde navette, dans le fonctionnement de la navette dans les usines de tissage. Vers 1925 ce sont toujours les deux frères qui dirigent l'entreprise. C'est sans doute à cette époque que le beau-frère de Léon, Henri Joachim Noé Vachier, fait partie de la tête de l'entreprise. Les courriers à entête portent la Mention ''Bruey et Cie – Successeurs''. Le 7/04/1931, un jugement autorise Henri Vachier à s'appeler Vaquier.

En l'absence de chiffres officiels, il est probable que l'effectif du personnel pouvait se situer entre 20 et 40 personnes. Sur la photo de groupe de 1936 on a 24 employés et sur celle de 1931 ils sont 31. Léon Bruey décède en 1971 et c'est la fin de la Société qui redémarre pour quelques années avec Jean Bonneville sous l'entité ''Nouvelle Société Bruey S.A.''. À noter qu'un brevet d'invention a été attribué à Jean Bonneville pour des pointes de chaussures de sport. Le brevet US n ° 3 775 874 [numéro de demande 05/210 941] a été délivré par le bureau des brevets le 04-12-1973. Dans les années 1980-1985 la municipalité achète le terrain et le bâti pour y construire et installer la caserne des pompiers et les ateliers municipaux.

Vue aérienne Carte-Correspondance Courrier Garde-navette Pannel fabrications Navette tissage
Chaine de Vaucanson Chaine de type Galle Courrier avec entête Brevet pointe chaussures Plan pointes chaussures sport Vue des machines
Carte-correspondance Berthe paire Garde-navette Courrier Bruey Vue des ateliers Album Marthe Bruey
personnel en 1936 Album Marthe Bruey Album Marthe Bruey Léon Bruey Le personnel en 1948 Ateliers et caserne
RETOUR MENU
Les Amis du Musée de la Mine◦◦◦◦◦◦◦◦Réalisation : Alain Banach◦◦◦◦◦◦◦◦Tous droits réservés◦◦◦◦◦◦◦◦Plan du site