SORTIE À BLANZY ET MONCEAU LES MINES EN 1993

La mine reconstituée

Compte rendu d'Yvan Rantic --- D'éminents géologues ont affirmé dans les années cinquante que le gisement de charbon de Ronchamp était en relation avec celui de Blanzy à Montceau-les-Mines, tout comme le synclinal de Mourière avec Autun, une sorte de vases communicants. Cette relation est probablement à l'origine des liens sentimentaux liant les gens de Ronchamp à ceux de Montceau-les-Mines où l'amicale des Houillères s'est rendue pour un... pèlerinage au musée du Bois clair à Blanzy. Et cela aux côtés des élus de la commune avec lesquels les animateurs de l'amicale des Houillères de Ronchamp entretiennent des relations privilégiées par le biais de la maison de la Mine-Maulini devenue propriété communale.

Contrairement à Ronchamp où tout a été rasé (ou presque) à la fermeture des puits d'extraction, Montceau-les-Mines a voulu, sous l'impulsion d'une association «la mine et les hommes », reconstituer un carreau au cœur du musée consacré à l'industrie minière, retraçant deux cents années d'exploitation. Un chevalement se dresse à nouveau sur un ancien puits, Saint-Claude, doté d'un circuit de roulage, de culbutage des berlines. Une salle des machines, d'extraction, complète le site avec sa lampisterie, sa salle des «pendus ». Tout proche du site, un plan incliné permet aux visiteurs de « descendre » au fond où tout un matériel en état de marche rappelle la mine de Blanzy. Réception municipale M. Thomas, maire de Montceau-les-Mines, ville de 20.000 habitants, et M. Rey, adjoint au tourisme, ont accueilli devant le centre d'animation et de rencontres, Jean-Marie Maire, premier magistrat de la commune de Ronchamp ; Bernard Poivey, président de l'amicale des Houillères ; Jean Wyrwas le trésorier, les élus et anciens mineurs ronchampois.

Les maires ont évoqué les problèmes issus de la fermeture des mines. Le puits Darcy dont les chevalements rappellent ceux du puits Arthur vient de fermer. Il ne reste plus à Montceau que la carrière des Fouthiaux où le charbon destiné à l'alimentation de la centrale thermique est extrait à ciel ouvert. Ensuite, sous la conduite de M. Bourgeois, du syndicat d'initiative de la ville, l'amicale des Houillères de Ronchamp et les élus ont visité Montceau-les-Mines, le musée bien entendu, les sites miniers, le parc Saint-Louis construit sur une ancienne carrière de charbon, admiré l'architecture avant d'apprécier la gastronomie au bord du lac. Une visite fort intéressante pour les Ronchampois qui, au retour, firent un détour par le Creusot et son incontournable « marteau pilon ».

Le puits Saint Claude réaménagé Visite des galeries Les convoyeurs Le soutènement marchant Les vérins du soutènement Déhambulation dans les galeries
Berlins et wagonnets Machine d'extraction Salle des pendus Le chevalement du puits saint claude La photo de groupe Le marteau-pilon du Creusot
RETOUR MENU
Les Amis du Musée de la Mine◦◦◦◦◦◦◦◦Réalisation : Alain Banach◦◦◦◦◦◦◦◦Tous droits réservés◦◦◦◦◦◦◦◦Plan du site