LES ATELIERS DES PRESSES ET LES BUREAUX ANNEXES

Outils de presses ferraillés

À la fin de mine en 1958, sur la partie Est du site il existait un grand bâtiment au nord (la forge et des logements), un autre à l'Est était la charpenterie et au Sud une maison (logement) avec garage. Un peu plus bas il existait un petit bâtiment, l'infirmerie qui sera détruite bien après la fin de Maglum. À son arrivée sur le site la société Maglum va modifier et construire des bâtiments avec la toiture en shed, à l'image des filatures. Dans cette partie on installe des lignes de presses, un magasin de visserie, quincaillerie et produits divers. Un autre local est installé pour le stockage de la matière première : plaques et rouleaux de tôles. Il est équipé du pont roulant du puits Artur de Buyer et de puissantes cisailles pour la découpe de la tôle.

Un ancien logement est transformé en bureau. D'importantes modifications du bâti sont réalisées avec l'arrivée de la société Setrafac sur le site comme l'installation d'une presse de 600 tonnes. Après le départ de l'équipementier espagnol Gestamp le site est abandonné et CCRC achète une partie du site. Elle en loue une grosse partie à un exploitant forestier André Obrecht qui exerçait son activité vers le Bassin de Champagney. Une autre partie à l'extrême Est serait louée à un récupérateur-ferrailleur.

Outils de presses Faux plafonds Les bureaux des presses Ancien atelier des presses Bureau de dessin Anciens bureaux des presses
Escalier Ancien bureau Machine Ormig Bureau chef de service Escalier grenier Archives Maglum
Escalier Espace tirage de plans Bureau dessinateurs Ancien atelier Anciens ateliers des presses Anciens atelier des presses
RETOUR MENU
Les Amis du Musée de la Mine◦◦◦◦◦◦◦◦Réalisation : Alain Banach◦◦◦◦◦◦◦◦Tous droits réservés◦◦◦◦◦◦◦◦Plan du site