LA NUIT EUROPÉENNE DES MUSÉES 2013

LA CONFÉRENCE-CAUSERIE AU MUSÉE DE LA MINE

Le samedi, en fin d'après-midi, le Musée accueillait Claude Canard, chercheur associé du CNRS, laboratoire Métallurgie et Cultures, pour animer une conférence-causerie autour des outils. Il a évoqué la naissance des premiers outils et son évolution. Pendant toute la Préhistoire les hommes ont taillé diverses roches, les plus faciles à tailler étant le silex et l'obsidienne, une roche volcanique translucide dont la cassure est très nettement conchoïdale avec un tranchant parfait. Parfois, ils n'ont pas hésité à se déplacer sur de grandes distances pour se procurer une matière première plus adaptée à leurs besoins. Au cours du temps, les outils en pierre se diversifient, on voit apparaitre des racloirs, puis des grattoirs pour préparer les peaux de bêtes, des perçoirs, des burins pour fabriquer les petits objets, des pointes de flèches. La découverte du feu va considérablement améliorer la vie de nos ancêtres. Le feu va devenir une énergie de transformation : c'est le début de la métallurgie. Claude Canard a présenté des outils de tailleurs de pierre avant d'inviter les personnes présentes à une causerie interactive autour des outils du mineur et de la mine.

Claude canard Une partie de l'assistance Outils de tailleur de pierre

Claude Canard

Outils tailleur de pierre Discussion interactive

SORTIE NOCTURNE AU PUITS SAINTE-MARIE

Le groupe emmené par J.J. Parietti avait rendez-vous sur la Place du Marché avant de sillonner les petites rues de la cité ; la Rue de l’Égalité, la Rue de la Cure et la Rue de la Chapelle. Le carreau du puits Sainte-Marie est atteint à la tombée de la nuit. Une première visite à la lampe de poche a lieu sur les vestiges de l’ancien bâtiment des machines. Ce site a été mis à jour par des jeunes du chantier international en 2011. Puis retour sur le puits où des lumières avaient été installées. A la fermeture de la Société des Houillères en 1958, le puits a été comblé et une dalle en béton en assure une obturation parfaite. La dalle porte encore la signature de l’Entreprise qui a effectué le travail : Cotta – 27/8/1959. Sur ce bouchon des adhérents ont raconté son histoire. La séance s’est terminée par la lecture de poèmes, extraits de l’œuvre de René Begeot.

Rue de l'égalité Rue de la Cure Chevalement Sainte marie Au retour des vestiges

Chevalement illuminé

Autour de la dalle en béton Etienne Dirand Le groupe
RETOUR MENU
Les Amis du Musée de la Mine   -   Réalisation  Alain  Banach   -   Tous droits réservés   -  Plan du site